top of page

Récolter ce que l'on s'aime


Chaque jour, nous semons dans notre environnement des paroles, des intentions, des pensées, des regards, des actions qui modèlent notre monde.

Se retourner sur ce que nous engendrons nous permet d'entrevoir ce qui fait entrave intérieurement à notre propre harmonie.

Se retourner c'est ouvrir son cœur à soi-même, intimer avec l'authenticité de notre être profond, pour laisser partir ce qui est superflu (super-flux).

Se retourner, c'est oser regarder, réajuster, harmoniser. Cela fait se libérer parfois quelques larmes de lâcher prise, de purification de l'âme, cela nettoie, cela clarifie.

Se retourner et tailler sa pierre pour en révéler le cristal, s'élever.

Nous sommes nos créateurs de vie. Veillons, Pour ne finir que créer du beau, du bon, du bien, car cela guérit tous les cœurs.


Alexandra Taponard Pinéra,

Graine de menhir (ou petit caillou sur le chemin de la sagesse).

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page